Quel est le visa le plus difficile au monde ?

Les visas les plus difficiles à avoir dans le monde

La réouverture progressive des frontières rend à nouveau possibles les voyages à l’étranger. Cependant, il n’est toujours pas facile d’obtenir un visa pour certaines destinations. Découvrez dans cet article, les visas les plus difficiles à obtenir dans le monde.

Qu'est-ce qu'un visa ?

Un visa est un cachet authentique valant une autorisation de séjour dans un pays. Ce cachet est apposé sur un passeport par les services diplomatiques du pays destinataire que désirent les voyageurs. Par ailleurs, il existe plusieurs types de visas qui dépendent de la nature du déplacement et de la durée du séjour. Entre autres, on peut citer le visa vacances-travail ou PVT, le visa pour étudiant, le visa d'affaires et le visa pour le tourisme.

Quels sont les visas les plus compliqués à obtenir ?

Certains pays donnent vraiment du fil à retordre lorsqu’il s’agit de fournir un visa à un étranger. Les demandes de visas pour ce genre de pays deviennent épuisantes à cause des interminables formalités et conditions à remplir. En parlant des pays à visa difficiles d’accès, les pays souvent indexés sont respectivement la Corée du Nord, la Chine, la Russie et l’Arabie Saoudite.

  • La Corée du Nord 

Pour obtenir le visa, il faut s’attendre à répondre à beaucoup de questions. Vous devez donner des détails concernant les raisons et motivations qui vous conduisent en Corée du Nord. Une fois sur place, sachez qu’en tant qu’étranger, vous aurez très peu la possibilité de dialoguer avec des locaux.

  • La Chine

Il est suggéré de faire les demandes de visa chinois à au moins deux ou trois mois avant le voyage. Les raisons et les conditions de voyages et la durée de séjour doivent être bien définies à l’avance et respectées avec rigueur. L’hébergement doit être assuré bien avant le départ. La demande ne se fait que dans le pays de citoyenneté. Il est aussi important de se préparer à l’avance à faire face aux autorités compétentes une fois sur place.

  • La Russie

Il y a beaucoup de procédures et de formulaires à remplir avant d’obtenir le visa russe, peu importe la puissance du passeport. Pour avoir le droit de fouler le sol Russe, il faut d’abord présenter à l’ambassade, une lettre d’invitation officielle fournie par une personne ou un hôtel russe. L’hôte doit également confirmer son accueil avant que le laissez-passer ne soit accordé. Les formalités à remplir sont également incroyablement longues. Une erreur de remplissage peut se solder par le rejet du visa.

  • L’Arabie Saoudite

Jusqu’à présent, les voyages d’affaires et les pèlerinages constituent les seuls motifs acceptables pour accorder l’autorisation d’aller en territoire saoudien. Les femmes doivent, quant à elles, demander une autorisation spéciale au ministre de l’Intérieur. Elles se doivent également de fournir des informations rassurantes sur l'identité de leur hôte. A savoir, que toute personne ayant déjà voyagé en Israël verra tout simplement son visa rejeté.

Qu’est-ce que l’espace Schengen ?

L’espace Schengen est la zone de l’Union européenne dans laquelle il n’y a pas besoin de passeports avant de voyager. Cet espace est constitué des 26 pays membres qui ont signé l’accord de Schengen. Au nombre de ces pays, 22 sont membres de l’Union européenne.

Pourquoi faut-il avoir le visa Schengen ?

Le visa Schengen est un visa multi-entrées qui permet à son titulaire de se rendre dans les pays de l'espace Schengen. Il a une durée maximale de 90 jours et s’octroie pour des séjours touristiques ou professionnels. Il accorde le privilège de circuler librement dans l’espace Schengen sans subir de contrôle.

Qui a besoin d’un visa Schengen ?

Le visa Schengen est réservé aux non-membres de l’espace Schengen ainsi que toute personne de nationalité non-européenne. Il est accordé pour des séjours de courte durée dans l’espace Schengen. Par ailleurs, il existe des pays qui n’ont pas besoin de visa avant d’entrer dans l’espace Schengen. Ce sont des pays qui bénéficient d’une exemption de visa.

Comment obtenir un visa Schengen ?

Pour obtenir un visa Schengen, il faut faire une demande auprès des autorités consulaires de l’un des pays de l’espace Schengen. La démarche varie en fonction des objectifs. Généralement, la demande de visa multi-entrées se fait auprès de l’ambassade du pays d’entrée dans ledit espace. Si par exemple la destination principale est la France, la demande doit être faite auprès de l’ambassade française dans le pays de départ.

Les différents types de visas Schengen

Ce laissez-passer, qui permet de circuler librement dans l’espace Schengen, existe sous plusieurs formes. Entre autres, nous pouvons citer le visa de type A qui est celui de transit aéroportuaire (VTA), le visa de type C ou visa de court séjour, le visa de type D ou visa de longs séjours et le visa à validité territoriale limitée (LTV).

En résumé, pour obtenir que ça soit un visa Schengen multi-entrées ou le visa des pays dont l'autorisation voyage est compliquée, il faut simplement se conformer aux exigences mises en place.

Dico Voyage traite de nombreux Visas

Mis à jour le 21 mars 2022 par Dico Lettres