Déclarer le vol d’un téléphone portable

Comment déclarer le vol d’un téléphone portable ?

Avant tout voici quelques conseils utiles :

Ne tentez pas les voleurs.  Votre portable s’il est récent est l’objet de convoitise.  Soyez méfiant : Ne prêtez pas votre mobile. Ne le laissez pas sans surveillance dans les lieux publics (café, restaurant). Faites attention lorsque vous l’utilisez et rangez le dans des poches à fermeture éclair.

http://www.dico-lettres.com/wp-content/uploads/2013/01/Protegez-vos-smartphones.jpg

Conseils pratiques pour vous prémunir contre ces vols :

  • évitez de tenir votre téléphone à la main quand vous ne l’utilisez pas ;
  • soyez discret lorsque vous l’utilisez en public et dans les transports ;
  • évitez de téléphoner en marchant ;
  • dans les cafés et restaurants ne déposez pas votre portable sur une table et un siège ;
  • ne le laissez pas à la vue de tous dans votre sac ouvert ;
  • ne prêtez pas votre téléphone à un inconnu.

Noter et archiver le numéro IMEI de votre mobile.

Conservez le numéro IMEI de votre mobile, de votre tablette ou de votre clé 3G. C’est ce numéro que vous devrez transmettre aux forces de police lors de votre dépôt de plainte suite au vol de votre portable. Il est indispensable au blocage de celui-ci qui sera alors rendu inutilisable par autrui. Pour obtenir le numéro IMEI : De votre mobile : composez le * # 0 6 # sur votre mobile, le numéro IMEI s’affiche sur l’écran , vous le trouverez également

  • Au dos du mobile, sous la batterie ;
  • Sur le carton d’emballage du téléphone à l’occasion de son achat.

Personnalisez le code de votre mobile (code PIN) dès sa première utilisation

Laissez toujours active la protection par le code PIN. Il vous sera demandé chaque fois que vous allumerez votre mobile.Faites le pour le mobile mais aussi pour le téléphone. Si vous disposez d’un téléphone récent comme un Iphone installez des applications de localisation (localiser mon iphone sous Icloud) ou la solution Prey pour les autres mobiles.

Suspendez immédiatement votre ligne

Appelez immédiatement le service client de votre opérateur. Il suspendra votre ligne et bloquera votre téléphone volé après réception du PV police.

 

Modèle de lettre pour déclarer le vol d’un téléphone portable

Pourquoi déclarer le vol d’un téléphone portable auprès du service client  ? : Tout simplement pour qu’il ne soit plus utilisable sur l’ensemble du territoire français.

Il convient au préalable de porter plainte au service de police ou de gendarmerie le plus proche en indiquant à celui-ci le numéro IMEI (disponible en tapant *#06# sur votre clavier) de votre mobile volé.  Si logiquement les forces de l’ordre se chargeront d’envoyer une copie du procès-verbal de la plainte au service client de votre opérateur afin de procéder au blocage de votre mobile, je vous conseille d’envoyer par vous-même une lettre pour déclarer le vol du téléphone portable et ceci pour 2 raisons. En une seule lettre vous confirmez par recommandé avec accusé de réception :  – le vol de portable pour qu’il soit bloqué (La police ou la gendarmerie peuvent oublier de le faire!) et le blocage de votre ligne.

 

Monsieur DURAND Paul
Adresse principale
Adresse secondaire
CODE POSTAL VILLE
Téléphone fixe
Téléphone portable
adresse.email
Le 26.01.2013

A – Free Forfait Mobile
75371 Paris Cedex 08

–  SFR – Tour Séquoia
1, place Carpeaux
92915 Paris La Défense

Orange Service Clients Mobile 33732 BORDEAUX CEDEX 9

Bouygues Telecom Service Clients 38218 Vienne Cedex
LETTRE RECOMMANDEE AVEC ACCUSE DE RECEPTION

OBJET : Déclaration de vol d’un téléphone portable

Mon numéro de portable : 06.59.79.08.67

Mon numéro Imei : 013409002585956

N° Client :

PIECE JOINTE : PROCES VERBAL DE DÉPÔT DE PLAINTE POUR VOL DE PORTABLE.


Par la présente, je, soussigné, ……………………………., titulaire de la ligne n°……………………… vous confirme le vol de mon téléphone portable de marque Iphone 5 Noir,  ………………………….  IMEI n° ……………… en date du …………………………

Comme je l’ai déjà signifié au centre d’opposition du service client je confirme l’opposition sur ma ligne de téléphone portable. Je souhaiterai une nouvelle sim pour conserver mon numéro actuel.

Je vous joins copie de la plainte pour vol de portable effectuée auprès du Commissariat de ST NAZAIRE, lequel comprend mon numéro IMEI.
Je vous saurai donc gré de bien vouloir procéder au blocage du téléphone sur l’ensemble du territoire français auprès des différents opérateurs (SFR, BOUYGUES TELECOM, ORANGE, FREE) pour que cette carte soit inutilisable .

Vous en remerciant par avance, je vous prie d’agréer, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

(Logiquement le blocage de votre téléphone portable sera effectif sur l’ensemble du territoire français quelque soit votre opérateur.)

Les services de police transmettront à votre opérateur la déclaration de vol accompagnée d’une fiche de renseignement sur votre smartphone permettant le blocage sous 4 jours ouvrés de la carte SIM et de l’appareil.

L’article 42 de la loi Loppsi 2, promulguée mardi 15 mars 2011 , prévoit en effet qu’il revient désormais aux forces de l’ordre de transmettre à l’opérateur la déclaration de vol, nécessaire pour bloquer le téléphone.

Concrètement, en cas de vol de téléphone portable, le premier réflexe est de contacter son opérateur afin qu’il bloque immédiatement la carte SIM (et donc la ligne, afin d’éviter une facture salée), puis de porter plainte auprès des services de gendarmerie ou de police, muni de son code IMEI, un numéro à 15 chiffres propre à chaque terminal. Celui-ci est indiqué sur l’emballage du téléphone. Il est également inscrit derrière la batterie et apparaît sur l’écran du téléphone en tapant *#06# sur le clavier.

Jusqu’à présent, il revenait ensuite à la victime d’envoyer cette déclaration de vol à son opérateur afin que celui-ci bloque le téléphone. Avec la promulgation de la loi Loppsi 2, cette procédure est désormais automatique. Commissariats et gendarmeries sont censés envoyer directement, par voie électronique, la déclaration de vol officielle à l’opérateur concerné, qui dispose alors de 4 jours ouvrés pour inscrire le code IMEI dans une base commune à tous les opérateurs. Une fois le code enregistré, le téléphone n’est plus utilisable… en tout cas sur le territoire national. En effet, à l’heure actuelle, un téléphone portable volé peut toujours être revendu et utilisé à l’étranger.

Il est illusoire de compter sur certains opérateurs pour bloquer le téléphone. Voici un courrier reçu de Free suite à une demande en 2013.

Nous faisons suite à votre fax reçu le 28 janvier 2013, dans lequel vous demandez la désactivation du terminal iPhone 5 – 16 Go Noir commandé le 27 décembre 2012 avec la ligne 06 XX XX XX XX.
Nous vous informons que Free Mobile ne procède qu’à la désactivation des cartes SIM, action effectuée le 23 janvier 2013.
Pour désactiver votre terminal, veuillez contacter les autorités compétentes muni du numéro IMEI de votre terminal.

 

 

Mis à jour le 29 juin 2022 par Dico Lettres